pas de panique !
tags

Tolkien

L’intention première, dans l’utilisation de la ‘magia’ […] est l’immédiateté, la rapidité, la réduction du travail nécessaire, mais aussi la réduction au minimum, ou jusqu’à sa disparition du fossé entre l’idée, ou le désir, et le résultat, ou l’effet .


Réponse de Tolkien à une attestation d’origine aryenne, pour la publication du Hobbit en allemand :

Lettre à un ami
25 juillet 1938
[…]
Je ne considère pas la probable absence de tout sang juif en moi comme forcément honorable. J’ai de nombreux amis juifs, et je déplorerais de donner prise à l’idée que je souscris à la doctrine raciale, totalement pernicieuse et non scientifique.

Lettre à son éditeur
25 juillet 1938
Je regrette, mais je ne vois pas bien ce que vous entendez par “arish”. Je ne suis pas d’extraction aryenne, c’est à dire d’origine indo-iranienne, pour autant que je le sache, aucun de mes ancêtres ne parlait l’hindoustani, le perse, le tsigane, ou autre dialecte associé.
Mais si je suis supposé comprendre ce que vous voulez savoir, si je suis d’origine juive, je ne puis que répondre que je regrette de ne pouvoir compter parmi mes ancêtres personne de ce peuple si doué.
[…] je suis un sujet anglais, ce qui devrait vous suffire. J’ai été néanmoins habitué à regarder mon nom allemand avec fierté, même tout au long de la dernière et regrettable guerre au cours de la quelle j’ai servi dans l’armée anglaise.
Je ne peux cependant m’empêcher de faire remarquer que si des requêtes de cette sorte, impertinentes, déplacées, doivent devenir la règle en matière de littérature, alors il n’y a pas loin à ce qu’un nom allemand cesse d’être une source de fierté.

Extraits de “Pages arrachées à la correspondance de Tolkien”, France Culture, 2013


2013 08 15 lettres   lecture  


7 derniers posts sur 233 so far ... Ancien index
Mouliné par jekyll